Un OVNI "officiel" observé au Chili

Publié le 9 Juillet 2014

Un OVNI "officiel" observé au Chili

Un OVNI aurait été observé en avril 2013 dans le ciel du Chili, au-dessus d'une mine de cuivre. Après une longue expertise, les autorités en charge des phénomènes aérospatiaux non expliqués se sont officiellement déclarées perplexes.

Il n'est pas une semaine, voire pas un jour, sans qu'un OVNI ne soit recensé de par le monde. Il est en revanche beaucoup plus rare que des organisations officielles admettent leur impuissance à interpréter un tel phénomène. C'est pourtant ce qui vient d'advenir au Chili.

Le CEFAA (comité d'études des phénomènes aériens anormaux) vient en effet de livrer ses conclusions après plusieurs mois d'analyse de deux photographies prises au printemps 2013 au-dessus de la mine de cuivre de Collahuasi, dans une région isolée sur le plateau andin.

Enigme persistante

Selon les techniciens présents sur le site, un appareil lumineux en forme de soucoupe aurait survolé le site pendant près d'une heure à une altitude estimée à 600 mètres. L'appareil, qui se déplaçait en silence, aurait évolué selon une multitude de trajectoires avant de disparaître définitivement en direction de l'Est.

Ce n'est qu'en février dernier que les photos prises par le personnel ont été transmises au CEFAA qui a publié ses conclusions le 3 juillet. Selon cette organisation, il ne peut s'agir ni d'un phénomène météo, ni d'un drone, ni d'un ballon météorologique.

Les analyses menées confirmeraient qu'il s'agit d'un objet solide, dégageant une forte chaleur (DR).

Les analyses menées confirmeraient qu'il s'agit d'un objet solide, dégageant une forte chaleur (DR).

Intelligence ?

Selon le CEFAA, qui a croisé les comptes-rendus des témoins avec ses propres analyses, il s'agit bien d'un appareil en forme de disque, d'une diamètre de 5 à 10 mètres, d'une consistance solide reflétant le soleil et potentiellement animé de sa propre énergie. Quant à la nature des mouvements observés, elle suppose une forme d'intelligence dans leur enchaînement.

Les experts demeurent néanmoins très prudents, en particulier parce que les récits des témoins sont parcellaires et difficiles à collecter. De nouvelles réunions d'experts sont programmées pour les prochaines semaines afin de pouvoir approfondir les différentes hypothèses que soulèvent ces photos troublantes.

Source: Direct Matin

Rédigé par Chris G.

Publié dans #ovnis

Repost 0
Commenter cet article