PVE : Les morts nous parlent...

Le Phénomène de voix électronique désigne la présence sur un enregistrement audio d'un message linguistique (généralement un seul mot ou une phrase très courte) de provenance inconnue, distingué parmi le bruit blanc d'un enregistrement.

Les entités spirituelles n'ont pas de cordes vocales ni larynx.
Par les expériences répétées de chaque transcomunicateur, nous avons pu remarquer que les sons émis par les entités, appelons les comme ça pour l'exemple, sont dans de très basse fréquences. Donc très peux audibles à l'oreille humaine. Entre 20 et 40 hz en moyenne. 6hz selon les recherches de l'IFRES pour établir un réel contact prolongé. Dans un premier il leur faudra de l'energie, quelles puiseront dans l'environnemeNT direct comme les piles d'un appareil, un courant d'eau ou encore votre propre énergie. C'est pour cela que nous effectuons des mesures énergétiques type KII et thermometre lors de nos investigations.
Ensuite il leur faudra un support, mécanique, un larynx et des cordes vocales en quelque sorte. Cela se fait généralement par l'apport d'un bruit extérieur, qui leur permettra de faire vibrer leur son dessus.
Un bruit blanc est généralement utilisé mais le simple bruit mécanique d'un appareil peut suffire. Ils peuvent même utiliser le vacarme ambiant, des bruits de pas dans les feuillages ou le moteur de nos dictaphones.
Ces 2 conditions réunies, on peut espérer capter un PVE.

Type d'enregistreur que nous utilisons lors de nos enquête

Type d'enregistreur que nous utilisons lors de nos enquête

Rédigé par Chris. G

Publié dans #Lexique

Repost 0